Le poulet rôti en 5 astuces

Poulet2.jpg

5 astuces pour préparer le meilleur poulet rôti au beurre pommade…

 

Ingrédients

1 poulet fermier (si possible avec ses abats mis de côté)

1 oignon doux

10 gousses d’ail en chemise

1 citron confit

Une belle poignée d’estragon et de persil plat

Beurre à température ambiante

Huile d’olive

Sel, poivre

 

Préparation

Préchauffez le four à 160°C.

Réservez quelques brins de persil et d’estragon. Effeuillez le reste du persil et de l’estragon, ciselez-les feuilles finement. Epluchez l’oignon, coupez-le en deux puis émincez-le en lamelles.

 

Première astuce: le beurre pommade aux herbes

Mélangez bien les herbes ciselées avec 2 CAS de beurre mou, pour obtenir un beau beurre pommade aux herbes. Soulevez délicatement la peau au dessus des blancs et des cuisses, et étalez à la main le beurre aux herbes sur les chairs en les massant (si vous avez un peu déchiré la peau, « recousez-la » avec de petits pics en bois tout simplement).

 

Deuxième astuce: le remplissage

Farcissez le poulet avec 4-5 gousses d’ail en chemise, le citron confit coupé en 4, et les brins entiers de persil et d’estragon.

 

Troisième astuce: le massage à l’huile d’olive

Mettez un peu d’huile d’olive dans vos paumes et massez toute la peau du poulet. Salez et poivrez.

 

Quatrième astuce: la taille du plat à four

Déposez les lamelles d’oignons, le reste des gousses d’ail en chemise et les abats dans un plat à four de la taille du poulet, pas plus grand. Posez le poulet par dessus, sur une cuisse.

DSC03088.JPG

 

Dernière astuce: la cuisson

Enfournez le poulet sur une cuisse pendant 15 minutes. Retournez-le sur l’autre cuisse et remettez à cuire 15 minutes. Retournez enfin le poulet pour qu’il repose sur les blancs (côté plat au dessus) et poursuivez la cuisson pendant 1h30. Sortez-le du four, découpez-le, enlevez les abats et déglacez le jus de cuisson avec un verre d’eau.

 

Un petit truc

La cuisson lente, sur les cuisses puis les blancs, dans un plat bien ajusté, permet au jus de cuisson d’imbiber pleinement les chairs du poulet avant de se répandre dans le plat. Résultat: une viande super onctueuse et un jus super parfumé!

Vos commentaires sont bienvenus!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s