Comment étaler une pâte à pizza bien fine

A la main, évidemment! Super vidéo dénichée sur youtube: https://www.youtube.com/watch?v=9VWlgxUGB_w

Avant de commencer, il faut dégazer la pâte en appuyant dessus avec le poing, puis la replier vers le centre pour former une belle boule à pain. Etalez ensuite de la farine sur la boule, retournez-la pour avoir la face bien lisse sur le dessus, et commencez…

A provare!

 

Comment conserver du basilic?

Que c’est bon, le basilic frais! Quelques astuces pour avoir toujours du basilic dans sa cuisine:

En été, on en coupe quelques branches d’un pot de basilic, on les met dans un petit vase avec de l’eau, et on veille à ce que le pied soit toujours immergé. Ajoutez quelques fleurs des champs et vous avez un bien joli décor de table. En peu de temps, des racines apparaissent. Il est temps de replanter son basilic.

Mais que faire de son basilic pour le conserver toute l’année en lui gardant tout son parfum? Séché ou congelé, ses feuilles perdent beaucoup de leur merveilleux parfum…

Voici l’astuce: ciselez des feuilles de basilic, déposez-les au fond d’un bac à glaçons ou de petits moules en silicone, ajoutez un peu d’huile d’olive et laissez prendre au congélateur. Démoulez les blocs de basilics, conservez-les au congélateur dans un sachet de congélation.

Mettez un ou deux de ces blocs de basilic dans vos plats mijotés d’hiver, le basilic libérera tous ses arômes quand il décongèlera dans la sauce. De quoi donner à vos sauces d’hiver un petit parfum de soleil.

Comment râper facilement du gingembre?

Un délice, le gingembre frais! C’est bien d’en voir toute l’année dans sa cuisine. Mais les racines de gingembre ne se conservent pas très longtemps dans le bac à légumes, elles perdent assez vite leur fermeté et leur fraîcheur.

Voici une astuce pour les conserver parfaitement et les rendre beaucoup plus faciles à râper:

Epluchez un bout de racine de gingembre frais avec un petit couteau de cuisine ou un économe. Mettez-le à congeler dans un sac de congélation.

Quand vous avez besoin de gingembre frais, sortez-le du congélateur et râpez-le encore congelé: il se râpe très facilement et libère  immédiatement toute sa fraîcheur!

Comment donner une joli couleur à un bouillon?

Pour avoir un bouillon d’une belle couleur brune, une petite astuce: l’oignon caramélisé.

Epluchez et coupez en deux un oignon brun ou blond.

Dans une poêle en fonte ou anti-adhésive bien chauffée, déposez l’oignon face coupée vers le fond et laissez caraméliser au moins 5 minutes (il faut presque que l’oignon brûle. Piquez-le alors de clous de girofle et ajoutez-le à votre bouillon au début de sa cuisson.

DSC02890.JPG

Le poulet rôti en 5 astuces

Poulet2.jpg

5 astuces pour préparer le meilleur poulet rôti au beurre pommade…

 

Ingrédients

1 poulet fermier (si possible avec ses abats mis de côté)

1 oignon doux

10 gousses d’ail en chemise

1 citron confit

Une belle poignée d’estragon et de persil plat

Beurre à température ambiante

Huile d’olive

Sel, poivre

 

Préparation

Préchauffez le four à 160°C.

Réservez quelques brins de persil et d’estragon. Effeuillez le reste du persil et de l’estragon, ciselez-les feuilles finement. Epluchez l’oignon, coupez-le en deux puis émincez-le en lamelles.

 

Première astuce: le beurre pommade aux herbes

Mélangez bien les herbes ciselées avec 2 CAS de beurre mou, pour obtenir un beau beurre pommade aux herbes. Soulevez délicatement la peau au dessus des blancs et des cuisses, et étalez à la main le beurre aux herbes sur les chairs en les massant (si vous avez un peu déchiré la peau, « recousez-la » avec de petits pics en bois tout simplement).

 

Deuxième astuce: le remplissage

Farcissez le poulet avec 4-5 gousses d’ail en chemise, le citron confit coupé en 4, et les brins entiers de persil et d’estragon.

 

Troisième astuce: le massage à l’huile d’olive

Mettez un peu d’huile d’olive dans vos paumes et massez toute la peau du poulet. Salez et poivrez.

 

Quatrième astuce: la taille du plat à four

Déposez les lamelles d’oignons, le reste des gousses d’ail en chemise et les abats dans un plat à four de la taille du poulet, pas plus grand. Posez le poulet par dessus, sur une cuisse.

DSC03088.JPG

 

Dernière astuce: la cuisson

Enfournez le poulet sur une cuisse pendant 15 minutes. Retournez-le sur l’autre cuisse et remettez à cuire 15 minutes. Retournez enfin le poulet pour qu’il repose sur les blancs (côté plat au dessus) et poursuivez la cuisson pendant 1h30. Sortez-le du four, découpez-le, enlevez les abats et déglacez le jus de cuisson avec un verre d’eau.

 

Un petit truc

La cuisson lente, sur les cuisses puis les blancs, dans un plat bien ajusté, permet au jus de cuisson d’imbiber pleinement les chairs du poulet avant de se répandre dans le plat. Résultat: une viande super onctueuse et un jus super parfumé!