Galette des rois facile (Pithiviers)

 

DSC02844.JPG

Amusante à préparer, délicieuse à déguster! Une galette des rois à la crème d’amandes, plus facile à faire et plus légère que la frangipane: voici la recette du Pithiviers.

Ingrédients

125 g de poudre d’amandes

80 g beurre à température ambiante

1 pincée de sel

100 g de sucre roux

2 œufs

1 CAS de rhum (facultatif)

Les graines d’une gousse de vanille tranchée en deux (facultatif)

2 disques de pâte feuilletée

1 jaune d’oeuf (pour faire dorer la pâte)

 

Préparation

Travaillez le beurre avec les doigts ou une maryse pour avoir une texture pommade, puis ajoutez progressivement le sucre roux en remuant.

 

DSC02811.JPG

 

Ajoutez les œufs un à un. Finissez le mélange avec la poudre d’amandes. Ajoutez la vanille et le rhum.

DSC02813.JPG

Sur le premier disque de pâte, garnissez la pâte de crème d’amandes avec une poche ou avec une cuillère. Attention l’épaisseur de la crème d’amandes doit être régulière. Laissez tout autour 2-3 cm de pâte sans crème d’amandes.

DSC02817.JPG

Humidifiez cette partie avec de l’eau froide à l’aide d’un pinceau, puis posez l’autre disque de pâte feuilletée sur le premier disque. Avec les doigts, appuyez sur les rebords pour sceller les deux parties. Utilisez la pointe d’un couteau pour réaliser un décor sur le dessus (laissez faire les enfants, ils adorent!) et percez le dessus de la galette pour faire un puits.

DSC02818.jpg

Dorez la pâte a pinceau avec le jaune d’oeuf détendu d’un peu d’eau (deux fois).

Laissez reposer au moins 6 heures au frais. Cuisez au four à 210°C pendant environ 40 minutes. Attention le temps de cuisson est variable d’un four à l’autre, vérifiez que la galette soit bien dorée.

 

DSC02827.JPG

Un petit truc

N’oubliez pas de glisser une fêve dans la galette avant de poser le second disque de pâte feuilletée 😉

Pour moi, la meilleure pâte feuilletée du commerce est la pâte à étaler de chez Picard. Si on a le temps, c’est toutefois plus amusant de s’attaquer à la légendaire préparation de la pâte feuilletée! Voici le lien vers la recette: Pâte feuilletée classique

L’authentique osso bucco milanais de Bobi

DSC02887.JPG

Ah, le mythique osso bucco milanais de Bobi! La précieuse recette a été retrouvée!…

Ingrédients

5 tranches de jarret de veau avec moelle (osso bucco, os troué…)

2 gros oignons

4 échalotes

6 tomates bien mures

4 carottes

1/4 de boule de céleri rave

2 oranges à jus

15 gousses d’ail épluchées et dégermées

Huile d’olive

Farine

sel, poivre blanc

2 morceaux de sucre

1 bouteille de vin blanc sec (type muscadet)

1 boite d’anchois à l’huile

1 boite de concentré de tomate

Persil

Coriandre

 

Préparation

Première étape

Faites revenir les tranches d’osso bucco après les avoir farinées légèrement, réservez-les. Faites blondir les oignons et les échalotes  émincés dans le même faitout. Salez légèrement, poivrez suffisamment. Ajoutez les rondelles de carottes, le céleri et les tomates coupés en dés. Mouillez avec le vin blanc et les deux jus d’orange. Disposez les tranches d’osso bucco sur le dessus avec les gousses d’ail en chemise (sauf si on fait la seconde étape).

Couvrez et laissez cuire une bonne heure à feu doux  (une heure trente si l’on ne fait pas la seconde étape)

2ème étape

Ajoutez la pulpe des gousses d’ail écrasée au concentré de tomates et aux anchois et mélangez bien avec le persil haché. Incorporez cette préparation à l’ensemble et continuez à faire cuire à feu doux pendant 1/2 heure.

Finition

Réservez les légumes et la viande dans un plat allant au four. Rectifiez l’assaisonnement Lire la suite

Petit salé aux lentilles du Puy

DSC02700.JPG

 

Brrr, il est temps de se réchauffer en cuisine! C’est le moment d’un grand classique, le petit salé aux lentilles vertes, simplement dynamisé d’un trait de vinaigre balsamique…

Ingrédients

Pour 6 personnes:

1 kg de porc demi-sel (poitrine, échine, jarret,…)

1 saucisse de Morteau

500 g de lentilles vertes du Puy

1 gros oignon jaune

2 carottes

1 branche de céleri

1 gousse d’ail

1 bouquet garni

Quelques clous de girofle

2 CAS de beurre

Sel, poivre

1 CAS de vinaigre balsamique

 

Préparation

Faites tremper les lentilles dans de l’eau froide pendant au moins 1 heure.

Découpez les morceaux de porc en gros cubes. Déposez-les dans un grand faitout, ajoutez les clous de girofle et recouvrez largement d’eau froide. Portez à ébullition. Ecumez avec un écumoire si un dépôt se forme, et laissez cuire la viande à petits bouillons pendant 2 heures, à découvert.

Epluchez l’oignon, les carottes, et le céleri et coupez-les en brunoise (en petits dés). Ecrasez l’ail avec la paume de la main en gardant sa peau. Faites fondre le beurre dans une petite casserole. Ajoutez les dés de légumes et faites-les revenir dans le beurre quelques minutes. Ajoutez-les dans le grand faitout, ainsi que l’ail écrasé et le bouquet garni. Egouttez les lentilles et versez-les dans le faitout. Faites cuire encore 1/2 heure à découvert.

Ajoutez la saucisse de Morteau (sans la piquer) et prolongez la cuisson encore 1/2 heure.

Avant de servir, ôtez le bouquet garni et la gousse d’ail. Enlevez un peu de jus s’il y en a trop, poivrez et ajoutez du sel si besoin.  Ajoutez le vinaigre balsamique et mélangez.

Dressez dans un plat les lentilles, puis déposez les morceaux de viande. Tranchez la saucisse et déposez-la également sur le plat de lentilles. Servez très chaud.

 

Un petit truc

Un vrai plat ménager pour se réchauffer l’hiver!

Le trait de vinaigre balsamique ajouté au dernier moment  donne déjà un vrai petit coup de fouet. Accompagnez ce plat avec une bonne moutarde de Dijon. Et, bien sûr, une poignée de persil haché parsemée sur le plat finit la déco et apporte un max de vitamines…

 

Pot au feu des familles à la queue de boeuf marinée

Un pot-au-feu traditionnel, pour un repas bien chaleureux… Que c’est bon, la cuisine des familles!

DSC02931.jpg

Ingrédients

1 queue de boeuf ficelée

Viande de boeuf demi-grasse (gîte, plat de côte)

Jarret de veau ou viande de boeuf maigre (macreuse, …)

2 CAS de gros sel

1 CAS de cassonade

1 CAC de quatre-épices

1 CAC de paprika

1 CAC de thym

6 poireaux

7 carottes

6 navets

12 pommes de terre

1 branche de céleri

1 gros oignon

6 clous de girofle

6 graines de cardamome vertes ou blanches

1 anis étoilée

5 feuilles de menthe

Poivre noir

 

Préparation

Mélangez dans un bol le gros sel, le sucre ou la cassonade, le paprika et le quatre-épices.DSC02904.JPG

Couvrez les viandes de ce mélange et laissez reposer au moins 1/2 heure (une nuit si vous pouvez).

DSC02907.JPG

Frottez les viandes pour enlever l’excédent de gros sel.

Epluchez l’oignon er coupez-le en deux. Dans une casserole en fonte ou anti-adhésive et Lire la suite

Hachis Parmentier à l’effiloché de queue de boeuf

DSC02971.JPG

Un effiloché de queue de boeuf mijotée en Pot au feu, une belle purée à l’estragon, un régal assuré avec ce hachis Parmentier…

Ingrédients

Une queue de boeuf cuite en pot au feu (voici la recette: Pot au feu des familles à la queue de boeuf marinée)

2 oignons doux

1 gousse d’ail

1 grosse poignée de persil plat ciselé

1 louche de bouillon de pot au feu

Huile d’olive

5-6 grosses pommes de terre à purée

Lait

Beurre

Noix de muscade

Estragon frais ou séché

Sel, poivre

 

Préparation

Epluchez les pommes de terre, coupez-les en petits morceaux et mettez-les dans une grande casserole. Recouvrez d’eau froide, d’un peu de gros sel, et portez à ébullition. Faites cuire environ 15 minutes, jusqu’à ce que les pommes de terre soient bien tendres. Egouttez-les et remettez-les dans la casserole. Versez un grand verre de lait froid, et écrasez les pommes de terre en purée avec une fourchette ou un presse-purée. Si besoin, rajoutez un peu de lait pour obtenir une texture bien onctueuse. Ajoutez une grosse CAS de beurre, de l’estragon, une belle pincée de noix de muscade, su sel et du poivre. Remuez-bien.

Préchauffez le four à 200°C.

Epluchez la queue de boeuf, enlevez les morceaux trop gras ou gélatineux, effilochez grossièrement la viande (si elle a été cuite très longuement en pot au feu, cela se fait tout seul). Epluchez les oignons et émincez-les. Epluchez l’ail, dégermez-la en coupant la gousse en 2 pour enlever le germe au centre, émincez-la finement.

Faites revenir les oignons légèrement salés dans une poêle avec une CAS d’huile d’olive. Quand ils sont légèrement colorés, ajoutez la viande et mélangez. Ajoutez l’ail et le persil, Lire la suite

Boeuf mironton

 

DSC02963.jpg

La géniale recette du boeuf mironton! Qui s’en souvient encore?…

Vous venez de vous régaler avec un Pot au feu des familles à la queue de boeuf marinée. Vous avez gardé la queue de boeuf pour préparer un onctueux Hachis Parmentier à l’effiloché de queue de boeuf. Toutes les recettes sont en ligne, cliquez sur le lien en rouge…

Maintenant, il vous reste encore de la viande de pot au feu car vous avez prévu bien large. Bien joué! On peut utiliser les restes de viande d’un pot au feu pour préparer le fameux boeuf mironton.

Voici la recette géniale et tellement simple, tirée d’un vieux livre de Michel Oliver : coupez finement les restes de viande, faites revenir des échalotes et des oignons dans de l’huile d’olive, ajoutez la viande, saupoudrez de farine. Mélangez longuement, ajoutez une CAS de Lire la suite

Linzer Torte à la framboise-pépin

DSC03028.jpg

Une des plus vieilles recette de tarte du monde! Son secret de jouvence? La merveilleuse alliance de la pâte sucrée à la cannelle et de la confiture framboise-pépin, simplement inégalable!

DSC03032.jpg

Ingrédients

Pour la framboise-pépin (la version facile et allégée par Pierre Hermé):

1 kg de framboises (fraîches ou surgelées)

650 g de sucre

1 CAS de jus de citron

 

Pour la pâte sucrée à la cannelle:

75 g de beurre à température ambiante

75 g de sucre

200 g de farine

1/2 sachet de levure

1 oeuf (plus un jaune pour dorer la pâte)

1 CAS de cannelle en poudre

 

Préparation

Pour la framboise-pépin:

Mixez les framboises pendant une minute, ajoutez le sucre et le jus de citron et mixez à nouveau 1 minute.

Versez dans une casserole, portez à ébullition à feu vif. Lorsque de petites bulles apparaissent en surface, comptez 3 minutes (ou continuez la cuisson jusqu’à atteindre une température de 104°C). Remuez régulièrement pour éviter une trop forte ébullition qui brunirait la framboise-pépin.

Retirez du feu, laissez refroidir.

DSC03023.JPG

 

Pour la pâte sucrée:

A la main ou dans un robot mixer, pétrissez les ingrédients pour former une boule de pâte homogène. Enveloppez-la dans un film alimentaire, aplatissez-la un peu avec le plat de la main (elle sera plus facile à étaler) et laissez-la reposer 2 à 3 heures au frigo.

DSC03020.jpg

 

Pour la Linzer Torte:

Etalez la pâte au rouleau en deux temps: étalez les 2/3 de la pâte pour faire le fond de tarte, et le 1/3 restant dans lequel vous découperez des petites bandelettes de 1/2 cm de large.

Déposez la pâte au fond d’un moule à tarte. Versez par dessus une couche de framboise-pépin d »environ 1 cm d’épaisseur. Par dessus, étalez les bandelettes de pâte en les croisant. Laissez reposer au frigo au moins 1 heure.

DSC03027.jpg

 

Dorez les croisillons au pinceau avec le jaune d’oeuf allongé d’un peu d’eau.

Allumez le four à 180°C. Cuire au moins 20 minutes, pour que la pâte soit bien dorée. Laissez refroidir puis démoulez.

 

Un petit truc

La première recette de cette « tourte de Linz » daterait de 1653. C’est toujours un grand classique de la pâtisserie autrichienne, et une petite merveille à voir et à déguster! Ma version préférée? En tartelettes, comme Boby 😉

Gardez le reste de framboise-pépin en pâtisserie pour farcir des macarons, une génoise, etc… Ou bien, tout simplement, dégustez-la en confiture, elle se garde deux mois au frigo.

 

Petits pois aux lardons

Ingrédients

600 g de petits pois frais

200 g de lardons fumés

1 coeur de laitue (ou quelques feuilles)

1 gros oignon

1 cuill à soupe de fond de veau en poudre

50 g de beurre

Sel, poivre

 

Préparation

Pelez et hachez l’oignon, lavez et taillez grossièrement la laitue.

Faites revenir dans une cocotte l’oignon et les lardons à feu moyen pendant quelques minutes. Ajoutez la salade et les petits pois.

Lire la suite

Quatre-quart à la cannelle

DSC02042.jpg

 

Ingrédients

4 gros oeufs

240 G de beurre (salé ou ajouter une pincée de sel)

240 G de farine

240 G de sucre (ou cassonade)

1 sachet de levure

Rhum brun

Cannelle

 

Préparation

Allumez le four à 180°C (350°F).

Faites fondre au micro-onde le beurre en petits morceaux. Ajoutez le sucre et battre longuement au fouet.

Séparez les blancs des jaunes et ajoutez les jaunes au mélange beurre-sucre. Ajoutez une CAS de rhum, une CAC de cannelle et un trait de vanille en grains. Ajoutez la farine et mélangez pour obtenir une préparation homogène.

Montez les blancs en neige. Mélangez en trois fois à la préparation, en remuant avec une spatule.

Versez dans un moule à cake. Faites cuire environ 45 minutes (vérifiez la cuisson en perçant le gâteau avec la pointe d’un couteau : le gâteau est cuit quand la pointe de couteau ressort sans pâte).

 

Un petit truc

Ajouter à la préparation une pomme épluchée et coupée en tout petits morceaux juste avant de verser dans le moule à cake.

Dans un quatre-quart authentique, tout part des oeufs dans le quatre-quart: pesez-les et mettez le même poids de beurre, farine et sucre.

On peut varier au choix les quantités de rhum et de cannelle, ou encore ajouter du sucre vanillé ou de la vanille moulue, de la fleur d’oranger, des copeaux de citrons confits….

 

Tian de légumes

Ingrédients

6 grosses tomates

6 pommes de terre

2 gros oignons doux

3 gousses d’ail épluchées et dégermées

Thym frais

Huile d’olive

Sel, poivre

 

Préparation

Préchauffez le four à 210°C.

 

Epluchez pommes de terre et oignons, enlevez le pédoncule des tomates avec la pointe du couteau. Coupez les légumes en rondelles. Placez-les dans un plat à four en les alternant. Salez, poivrez, parsemez des gousses ail hachées et de thym émietté. Arrosez d’un filet d’huile.

Passez au four pendant 30 minutes, puis baissez le four à 150°C et continuez la cuisson pendant 45 minutes.

Lire la suite

La (très classique) Blanquette de Veau

Ingrédients

1,6 kg d’épaule de veau en gros morceaux (pour 5-6 personnes)

6 carottes

3 poireaux

1 oignon doux épluché et piqué de quelques clous de girofle

250 g de champignons de Paris

200 g d’oignons grelots

1 bouquet garni

20 cl de crème fraîche épaisse

2 jaunes d’oeuf

Le jus d’1/2 citron

2 CAS de beurre

2 CAS de farine

Sel, poivre

1 poignée de persil plat haché

Riz longs grains (type Camargue)

 

Préparation

Mettez les cubes de viandes dans une cocotte, couvrez d’eau froide et portez à ébullition. Ecumez progressivement.

Lavez les poireaux, coupez un peu des verts. Coupez en deux dans le sens de la longueur jusqu’à 2 cm du bout blanc, pour libérer les saveurs dans le bouillon. Epluchez les carottes, coupez-les en gros tronçons.

Quand l’eau de la cocotte bout, ajoutez les carottes et poireaux, l’oignon piqué de clous de girofle, le bouquet garni. Salez, couvrez la cocotte, baissez le feu et laissez mijoter 1 heure.

Pendant ce temps, faites fondre dans une casserole le beurre à feu très doux. Ajoutez la Lire la suite